Prochain concert

Après le succès de l’an dernier, le Festival Locombia revient à Toulouse pour une seconde édition et vous propose une nouvelle ¡ Noche Loca ! sous le signe des musiques colombiennes pour son concert de clôture. Châleur assurée avec un cocktail musical explosif!
17h30-19h30 Conférence au Le Metronum de Kent Biswell et Antonio Rivas « La Cumbia et le vallenato : origines et évolutions contemporaines » (Participation libre et nécessaire)
CUMBIA Y CARDON
Le groupe Cumbia y Cardon ensorcelle l’auditoire au rythme de la cumbia traditionnelle et du son des carnavals de la côte colombienne. Un mélange explosif de tambours afro-colombiens et de fanfare de rue caribéenne qui invite à la danse, à la transe. Venez vivre un bal à couper le souffle! Jeunes et originaires de Colombie pour la plupart, les membres de Cumbia y Cardón, menés par Fabian Suarez depuis 2015 incarnent la nouvelle génération des cumbieros parisiens.

SUPER PANELA
Avec la fanfare Super Panela, c’est toute la Colombie qui est mise à l’honneur! Les 8 musiciens gastronomes de cette formation toulousaine 100% « azucarrrr » piochent avec gourmandise dans les ambiances de l’âge d’or de la musique tropicale (Lucho Bermudez, Alex Acosta, Pacho Galan, …) et se délectent des métissages propres à la scène colombienne actuelle (Frente Cumbiero, Puerto Candelaria, Grupo Bahia, …). Des cumbias et gaitas des Caraïbes au currulao du Pacifique, des tambours africains de la jungle tropicale aux flûtes andines des sommets, Super Panela nous embarque à bord de sa locomotive musicale pour nous faire voyager au travers de ce grand pays. Dans la rue, en déambulation ou sur scène, on s’agite, on danse, on chante, bref on goûte à la recette « sabrosa y picante » de Super Panela !

Guachafita-DJ NO BREAKFAST
DJ No Breakfast viendra partager ses pépites musicales sur disques vinyles qu’il a déniché dans les marchés et chez les disquaires de Bogota, Medellìn, Cartagena. Un voyage musical authentique et historique aux quatre coins de la Colombie. « A bailar y a Gozar la Cumbiaaaaa ! »

YEAHMAN-Mundial Mix
Débarqué en 2012 sur la scène toulousaine, YEAHMAN! fait ses premières armes à l’écart des dancefloors à la mode, dans les bars militants et les bistrots de nuit de la ville. Il sera ensuite remarqué lors des festivals CineLatino, Rio Loco, ou LatinoDocs pendant l’année 2013. Multi-instrumentiste, il plaide la cause d’un décloisonnement de la musique et d’une forme d’universalité artistiques sans transitions convenues. Dans ses productions ou sur ses mixs s’entremêlent alors les influences des 5 continents, oscillants entre tradition, métissage et modernité.
Son identité prend racine aux confins de musiques ethniques populaires, parsemé de nouvelles sonorités tropicales, et parcouru d’intenses vibrations électroniques.Dans cette esprit, il crée ainsi en 2014 les soirées « Ghetto Sonido » qui deviendront rapidement incontournable dans le paysage culturel toulousain et réunira régulièrement plus de 500 personnes, en prenant le pari d’associer groupes live et dj sets. En janvier 2015, il s’envole pour une tournée d’un mois au Pérou et en Colombie accompagné par le collectif Guachafita ou s’enchaineront festivals et concerts, en compagnie des grands noms de la scène Tropical Bass mondiale.
Il a partagé la scène avec (notamment) : Alo Wala, Dengue Dengue Dengue, Systema Solar, El Gato Negro, Maga Bo, Schlachthofbronx, El Freaky, Rafael Aragon, Elegante la imperial, Quechuaboi, Cumbia All Stars, Baja Frequencia…

Informations pratiques
Festival Locombia
Samedi 10 novembre 2018, 20h-1h
@Métronum (Toulouse)
PAF : 8€ en prévente / 10€ sur place