Prochaine soirée

Retour de la Big Fiesta de Cumbia à la Bellevilloise, ce vendredi : sans doute l’une des plus festives et conviviales de la capitale, dédiée à la cumbia sous toutes ses formes ! Concerts, DJ’s, projections, tattoo-shop : décollage pour la planète Cumbia colombiana, villera, chicha, sonidera, nueva cumbia, digital… avec :

TUTAFÉ (((Latin America)))
Tutafé naît dans un squat parisien un dimanche de l’hiver 2012 grâce à l’architecture du destin. Quatre musiciens issus de quatre coins du monde se rencontrent et réussissent à mettre dans une même fréquence leurs influences personnelles. Cela produit une odyssée sonore sur des rythmes de cumbia, merengue, champeta, zouk et bien d’autres musiques tropicales, perverties avec des sonorités occidentales actuelles. Fraîchement revenus d’une retraite musico-spirituelle en Colombie, Tutafé vient de fêter la sortie de leur 1er EP ‘Confusion Anatomique ».

SONORA DE CUMBEAR (((Chili)))
Bercée par le soleil et les sons de l’Amérique latine, la Sonora de Cumbear n’a qu’une vocation : faire danser Paris et porter la cumbia aux quatre coins de la France. Un mélange explosif des percussions, clavier et trompette, accompagnent la voix profonde du chant féminin. Ils partagent avec leur public une cumbia moderne et festive qui puise sa force dans l’âme de l’Amérique Latine.
Véritable ambassadrice de la fête latino-américaine à Paris, la Sonora vous transporte dans un incroyable voyage rempli de musiques et de couleurs. Laissez-vous porter par la fièvre cumbiera et rejoignez la planète cumbia!

DJ DANY ROMERO (((Puerto Rico))) → Forum
Né à Paris, Dany grandi entre la France et Puerto Rico, issu d’une famille de plusieurs générations de magiciens lui transmettant un grand héritage artistique. Il est également animateur radio, percussionniste d’orchestre de salsa ou encore chanteur avec son titre Bandida. Les plus importantes soirées et clubs latinos d’Europe, de Paris à Londres en passant par Bruxelles, Genève font constamment appel à cet ambassadeur de la salsa et des musiques latines pour vous faire voyager d’un tour de magie vers les plus belles plages de Puerto Rico et des Caraïbes.

CAPTAIN CUMBIA (((Barrio de Ménilmontant))) → Forum & Club
Multi-instrumentiste, chanteur, DJ et producteur, « El Súper Desperado » de Ménilmontant est un spécialiste de la Cumbia sous toutes ses formes. Dans son labo cumbiero, il s’amuse à mixer, remixer, « mashuper » la cumbia colombienne, mexicaine, amazonienne et argentine avec du Hip-Hop, du Reggae-Dance Hall ou même des Balkan-Beats. Sur scène, il passe simultanément des platines au mélodica, du chant au güiro, sur des productions de son cru ou des chansons traditionnelles de la cumbia. Agitateur de foules, ce « showman » (Télérama), vous entraîne irrésistiblement dans la danse !

DJ ORTEGA DOGO (((Argentine))) → Club
Pablo Ortega Dogo, DJ et MC argentin membre du collectif Latino « Pachamama » et représentant sur Paris du Sonidero Pachamama (un mix de cumbia, salsa et musiques urbaines latino). Pour sa première à la fiesta de cumbia, Ortega Dogo va vous faire danser sur les rythmes qui ont bercé son enfance au Pays. Attendez-vous à un set explosif et pointu, pour les connaisseurs.

COCOSETT (((Venezuela))) → Club
L’un vient de Caracas, l’autre de Maracaibo, l’un s’appelle DJ Press et a la cumbia dans le sang, l’autre c’est DJ aGo et il mixe comme il respire. Ces deux rejetons de la caliente et tropicale terre vénézuélienne font leur set comme on fait le poisson sur leurs plages des Caraïbes: avec sabor, avec chaleur, et cette touche secrète qui fait qu’une soirée devient une rumba, et que la danse devient une fièvre. Avec eux, la Salsa se colle à la Drum’n’Bass, la Bossa se frotte au Dubstep, la Cumbia crie « Fuego » et une onde tropicale vous submerge, irrésistiblement. Leur « Soirée Latino » sévit à Paris depuis bientôt un an, s’y côtoient les salseros et les fous de tropical beats, les tamboreros et les fans de drum’n’bass, et à la fin de la nuit, on se quitte plein de soleil et de bonne énergie.

 

Informations pratiques

Vendredi 2 février 2018, 22h-06h

@La Bellevilloise (Paris)

PAF : 10€ sur place et en préventes